Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 22:08
Les parfums d'ambiance sont à la mode,de nombreuses publicité nous rabachent les oreilles sur des diffuseurs electriques,de fausses bougies et autres diffuseurs de MORT.

Pourtant on connait la nocivité des ingredients utilises dans ces engins de mort .Que choisir alertait l'opinion en 2004:
---------------------------------------------------
22/11/04
Désodorisants d'intérieur(que choisir)
 

À proscrire de toute urgence !



Les résultats de tests effectués par l'UFC-Que Choisir (1) sur 35 désodorisants d'intérieur sont véritablement alarmants.

Un grand nombre de produits testés parmi les plus connus sur le marché chargent l'air ambiant de substances chimiques dangereuses à des niveaux incroyablement élevés.

Les substances incriminées sont en effet soit classées « cancérogène certain » comme le benzène ou le formaldéhyde, ou « cancérogène possible » comme le toluène ou le naphtalène, allergènes comme le limonène, ou perturbateurs endocriniens comme les phtalates.

 

Quant à la concentration de ces substances dans l'air intérieur, elle dépasse souvent tous les seuils recommandés par les organismes de santé publique nationaux ou internationaux.

Les bâtons d'encens Ushuaïa émettent par exemple 221 µg/m3 (microgrammes par mètre cube d'air) de benzène (soit 110 fois plus que le seuil recommandé par un arrêté de 2002), 1251 µg/m3 de phtalates et 69 µg/m3 de formaldéhyde (pour un seuil recommandé par l'OMS de 10 µg/m3) !

Le vaporisateur Brise Touch (Fresh brin de muguet) charge l'air de 4 655 µg/m3 de COV (composés organiques volatils) parmi lesquels des allergènes et des perturbateurs endocriniens alors qu'au delà de 200 µg/m3, l'air ambiant n'est plus considéré comme sain par l'EPA ( l'Agence de Protection de l'environnement américaine)

 

L'UFC-Que Choisir déconseille formellement aux consommateurs l'usage de ces produits et appelle à la vigilance.

L'association en appelle à la responsabilité des fabricants et des revendeurs : il leur appartient de ne pas proposer à la vente des produits dont ils ne peuvent plus ignorer les dangers.

Enfin, l'association demande au ministre de la Santé de se saisir d'urgence de ce dossier au regard de l'enjeu de santé publique.


Des solutions naturelles existent,mais là encore méfiance ne succombaient pas aux huiles essentielles ou parfums d'ambiances pseudo Bio.
Il faut lire les étiquettes et n'acheter que de vraies huiles essentielles,sans conservateurs 100% Bio et idem pour les parfums d'ambiance.
Rapportez vous à mon article sur les labels Bio,vous aurez tous les elements en main pour lire les etiquettes,et ne pas vous faire avoir.

Tous ces produits vrais et sans dangers sont à voir sur mes favoris.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno - dans produits
commenter cet article

commentaires

Follow Decodurable on Twitter