Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 16:45

 

 

 

 

IRENA,cela sonne comme un joli prénom venu de l’Est,on entrevoit déjà une belle blonde sexy et fine …En fait il s’agit d’une toute nouvelle Agence Internationale pour les Energies Renouvelables .(International Renewable Energy Agency)

La France a décidé de rejoindre l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), officiellement créée le 26 janvier à Bonn, malgré des réticences en raison notamment du choix de l'anglais comme seule langue de travail.

Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire, a signé avec plus de 75 pays le traité fondateur d'IRENA, à l'occasion d'une conférence inaugurale qui a rassemblé plus d'une centaine de pays à Bonn.

Initiative de l'Allemagne, du Danemark et de l'Espagne, l'IRENA, avec un budget annuel de 25 millions de dollars, aura pour mission de conseiller et de soutenir les pays industrialisés et en développement pour qu'ils augmentent la part des énergies renouvelables dans leur production d'énergie. Elle devra leur fournir des informations fiables et aider à créer un environnement politique plus propice au développement des Energies Renouvelables : le solaire, l'éolien, la biomasse, la géothermie ou encore les biocarburants.

75 pays signataires

Parmi les 75 pays signataires : la France, l'Allemagne, l'Autriche, le Chili, la Colombie, le Danemark, l'Egypte, l'Espagne, le Ghana, l'Inde, l'Islande, la Jordanie, le Kenya, la Lituanie, le Mali, le Maroc, le Nigeria, la Norvège, les Pays-Bas, le Pakistan, les Philippines, la Pologne, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, la Suède, la Syrie, la Turquie, a indiqué le communiqué du Ministère, mais aussi les Emirats arabes unis.

De leur côté, les Etats-Unis, la Chine, le Japon ou le Brésil ne s'associeront pas dans l'immédiat au projet. La nomination des dirigeants de l'IRENA devrait intervenir en juin prochain, comme le choix du siège.

En 2007, plus de 100 Mds de dollars ont été investis dans les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables représentent aujourd'hui 18 % de la consommation, dont 15% pour la biomasse et l'hydraulique. Pour le solaire et l'éolien, les capacités installées connaissent depuis 2002 des taux de croissance à deux chiffres. En 2007, plus de 100 Mds de dollars ont été investis dans les énergies renouvelables et la puissance installée représente hors hydraulique près de 240 GW.

 

Le coût de l'électricité solaire a déjà baissé de 60 % entre 1991 et 2003 ; le coût de l'électricité éolienne a baissé de 80 % entre 1980 et 2007. A l'échelle mondiale, les énergies renouvelables sont déjà un secteur économique à part entière avec près de 2,4 millions d'emplois en 2006.

 

L’Agence internationale pour les énergies renouvelables IRENA aura pour mandat de favoriser une transition mondiale rapide vers les énergies renouvelables. Les obstacles qui subsistent -barrières à l'entrée, défaut d'information, insuffisance de capacités technologiques- seront surmontés.

 

« IRENA sorte "d'agence pour l'énergie renouvelable sans frontières" sera l'agence de la transition énergétique, de l'énergie du nouveau siècle, d'une énergie à la fois durable, et sans frontière. Elle permettra de diffuser une énergie à la fois sobre en carbone, locale et sûre dans un monde où 1,6 milliards d'êtres humains n'ont pas encore accès à l'énergie. Je suis convaincu qu'IRENA sera demain un acteur déterminant de la révolution énergétique et écologique.

 

Parallèlement à l'amélioration de l'efficacité énergétique pour réduire nos besoins, la mise en commun des compétences mondiales en matière d'énergie renouvelable est une décision cruciale dans cette course contre la montre. Elle devrait en outre permettre la mise en place de meilleurs moyens pour atteindre les 23% d'énergie renouvelable décidés dans le cadre du Grenelle Environnement et du paquet Climat-Energie européen. C'est aussi un nouvel outil et une bonne nouvelle sur la route de Copenhague pour décembre 2009. La France est fière d'être pays fondateur d'IRENA » a indiqué Jean-Louis Borloo, signataire pour la France du traité fondateur d'IRENA.

 
Une superbe agence qui va  faire progresser les énergies renouvelables aux quatres coins de la planéte.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno - dans news
commenter cet article

commentaires

Follow Decodurable on Twitter