Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 08:13

Tiré du Monde " Nos grandes entreprises trop gourmandes en papier"

 

Vous pensiez vos collègues sensibles aux économies de papier dans votre entreprise ? Détrompez-vous. Avec 70 à 85 kg par an, un employé français consomme trois fois plus de papier que la moyenne mondiale*. Pire : seulement 20% de cette paperasse est recyclée et 7% des ramettes proviennent de papier déjà recyclé.

 

Déforestation abusive, surconsommation d’eau et d’énergie, pollution ou encore production excessive de déchets : les maux environnementaux liés au papier sont importants. Pourtant, “à quelques exceptions près, la majorité des entreprises n’est pas à la hauteur des enjeux environnementaux posés par le papier et a encore beaucoup de progrès à faire”, constatent dans un rapport quatre ONG, le WWF, Riposte Verte, 100% recyclé 100% engagé et Les Amis du Vent, qui ont interrogé, entre mars et juin, les pratiques de 50 grandes entreprises françaises.

Ces organismes notent que seules neuf entreprises (L’Oréal, Axa, La Poste, Carrefour, France Télécom, PPR, Michelin, Danone, Castorama) ont eu un score de plus de 50/100, en s’étant engagées à réduire leur consommation, en utilisant au moins 50% de papier recyclé ou doté d’un label indiquant qu’il a été extrait d’une forêt protégée, tels que le FSC ou le PEFC, et ayant instauré un tri au siège et sur l’ensemble des sites français. “Même si une majorité des entreprises a déjà mis en place au moins une action concernant le papier, ces actions restent trop ponctuelles”, regrettent les ONG, qui entendent élargir cette enquête aux collectivités.

En bas du classement, on trouve des entreprises comme Leclerc, EADS, Suez Environnement, Véolia Environnement ou encore Vinci, certaines pour leur manque d’engagement, d’autres parce qu’elles n’ont pas répondu aux questions des ONG.

Un point positif tout de même : selon le rapport, la consommation de papier a baissé de près de 10% en 2009, avec un écart important entre les grandes entreprises, dans lesquelles on imprime en moyenne 34 feuilles par jour par salarié, et les très petites entreprises (TPE), qui se limitent à 26. Peut-on y voir le début d’une prise de conscience ? A moins que les motivations sous-jacentes ne soient davantage économiques qu’écologiques.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quels sont les pratiques et comportements dans votre entreprise ?

 

* L’écart, s’il se resserre par rapport à la moyenne européenne, n’en existe pas moins, avec 167,2 kg/hab de papiers et cartons consommés en France, contre 134,1 en Europe en 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno - dans produits
commenter cet article

commentaires

Follow Decodurable on Twitter