Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 13:37

alors que quleques frémissements se font sentir en France sur l'utilisation de l'huile de palme dans les aliments ,voici quelques données tirées de Wikipédia pour bien connaître cette huile :

 

L'huile de palme est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. 100 kg de fruits donnent environ 22 kg d'huile. Les cultures d'huile de palme telles qu'elles sont pratiquées actuellement pour la majeure partie sont les cultures ayant le plus d'impact négatif social et environnemental au monde avec le soja. L'huile de palme est un ingrédient essentiel de la cuisine africaine, et se retrouve dans les plats sud américains ou asiatiques. Elle est très utilisée dans les aliments industriels et les cosmétiques en raison de son faible coût de production. L'huile de palme brute est le produit végétal le plus riche en β-carotène, ce qui lui donne une teinte jaune orangé à rouge selon sa concentration en caroténoïdes. La cuisson détruit ces molécules : elle devient blanche après avoir bouilli plusieurs minutes. Sa richesse en acides gras saturés la rend semi-solide à température ambiante, son point de fusion se situe entre 35 et 42 °C.

 

Impact sur la santé

Du fait de son très faible coût de production, on la retrouve aujourd'hui dans un très grand nombre de produits alimentaires. L'huile de palme rouge (non raffinée ni traitée) est considérée comme l'aliment naturel le plus riche en vitamine A: elle en contient environ 15 fois plus que la carotte. C'est également la deuxième huile la plus riche en vitamine E (tocophérols), après l'huile de germe de blé. Son mélange avec les huiles de noix et de soja (3/1/1) donne une huile bien équilibrée en acides gras saturés, mono-insaturés et poly-insaturés. Ces taux de vitamines diminuent très fortement après raffinage, chauffage et cuisson. Un lien statistique existe[3] entre le taux d'acides gras saturés dans l'alimentation, l'hypercholestérolémie et la surmortalité des Occidentaux par maladie cardio-vasculaire si les proportions idéales entre ces 3 types d'acides gras ne sont pas respectées dans l'alimentation.

 

Conséquences pour la biodiversité


L'huile de palme huile est une des plus consommées dans le monde. Elle est utilisée dans l'industrie agro-alimentaire et en cosmétique. On en trouve par exemple dans la composition d'un produit de consommation courante sur dix en Grande-Bretagne. La demande d'huile de palme est en forte augmentation car elle est bon marché. L'exploitation très rentable des palmiers à huile attire les agro-investisseurs qui remplacent la forêt primaire nourricière par des monocultures de palmiers à huile. Cela se fait avec l'accord des gouvernements, sans se soucier du caractère irremplaçable de ces forêts ni des populations qui vivent en symbiose avec elles.

Les forêts des principaux pays producteurs (Malaisie, Indonésie, Bornéo et Sumatra), ont été détruites à plus de 90% aux XIXe et XXe siècles, et la déforestation massive continue pour laisser la place à des palmeraies.

Cela provoque des destructions de forêts tropicales et de tourbières. Il en résulte une aggravation des rejets de gaz à effet de serre, mais aussi une réduction du milieu de vie de nombreuses espèces dont l'orang-outan. On estime à 5000 le nombre de ces grands singes victimes chaque année de cette exploitation. Si rien n'est fait, 98% des forêts humides indonésiennes, habitat naturel des orangs-outans, auront disparu en 2022[Nestlé et Unilever se sont engagés à n'utiliser que de l'huile de palme certifiée durable d'ici 2012 à 2015, pour fabriquer leurs produits[. En 2010, la marque Casino annonce qu'elle cesse d'inclure cette huile dans ses produits alimentaires, en raison de ses risques pour la santé et de son impact sur l'environnement.

 

Maintenant à vous de lire les étiquettes et de ne plus acheter ces produits qui détruisent la planète et votre santé

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno - dans produits
commenter cet article

commentaires

Follow Decodurable on Twitter